[Fiction] Cut-it

Aller en bas

[Fiction] Cut-it

Message par Sido le Jeu 29 Mar - 18:43

Salut les potes ! Je ne poste que maintenant ce récit sur lequel je travaille depuis un peu plus d'un an, et ce pour plusieurs raisons. Tout d'abord, il est presque achevé. Ensuite, comme certains d'entre vous le savent, je l'ai présenté à un éditeur et il sortira dans les mois à venir sous forme de récit illustré (par plusieurs personnes dont moi) et dans lequel vous trouverez également mes nouvelles courtes (illustrées aussi) et quelques inédites. Je ne vous présenterai pas les 3 derniers chapitres, je souhaite que la fin soit totalement inédite à la sortie du livre (désolée, haha). Et pour finir, je suis en train de réfléchir à un titre. Je ne souhaite pas garder "Cut-it" parce que c'est un titre en anglais et que je veux un titre dans ma langue maternelle (bah oui). Donc si vous avez des idées, n'hésitez pas à me les soumettre ci-dessous et si je choisis le vôtre, vous serez cités dans les remerciements à la sortie du bouquin Wink. Quand j'aurai achevé le texte, je lancerai également un concours de fan-arts (dessin, photos, montages et pourquoi pas fanfictions incluant mes personnages et mon décor) Et le gagnant aura un exemplaire dédicacé (et quand je dis dédicace, je veux dire un dessin, pas une signature de beau gosse). Mais bon, là je m'avance un peu. Alors bonne lecture. Je vous donne les liens des chapitres pour un meilleur confort de lecture !


J'ajoute que les personnes qui m'auront aidée, épaulée pendant l'écriture de ce récit seront également remerciées sur le volume une fois imprimé. Certains savent déjà qu'ils y seront, mais j'ai encore besoin de votre aide ! La jonction entre les chapitres est loin d'être parfaite, ça je vais y bosser seule, mais en cas de grosses incohérences qui me passeraient sous le nez, vos commentaires me seraient précieux. Bien sur, j'aime aussi avoir vos avis, ce que vous aimez/n'aimez pas et pourquoi Wink

Ah, une dernière chose : Comme il s'agit d'un polar, j'aimerai bien que vos estimations sur la fin du bouquin soient tues. Pas de spoilers, même supposés. Ça serait sympa autant pour les autres lecteurs que pour moi qui essaye de maintenir le mystère à ma manière. Même si vous pensez être sûr de qui a tué quoi et comment c'est peut-être fait exprès pour vous tromper ou alors parce que j'estime que le dénouement final tourne autour de tout autre chose (qui sait ? Wink)

Merci pour votre lecture et pour vos commentaires Wink (si vous voulez faire des copier/coller de vos précédents commentaires sur ce récit posté sur un autre forum, CL.fr pour ne pas le citer, vous pouvez à condition de le mettre sous spoiler et d'indiquer que c'est un c/c. Ça me permet d'avoir tout sous les yeux dans un même topic).

_________________


avatar
Sido
Souveraine

Messages : 385
Date d'inscription : 23/11/2011
Localisation : Le Blasterstein

http://octopusvulgaris.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] Cut-it

Message par Dydy le Ven 30 Mar - 16:30

Dans un premier temps je copie colle tout du forum dont on tait le nom ici.

ça commence à dater mais je les mets quand même pour que tu puisse tout voir.
C'était ma toute première impression sur le chapitre numéro un.

Dimanche 29 août 2010 :

Spoiler:
J'aime beaucoup ton nouveau texte.

On plonge directement dans l'intrigue avec les deux victimes et ça me
plait car j'aime pas les début qui lambinent et qui ne permettent pas de
rentrer vite dans l'histoire.



Cependant il manque selon moi un peut de description au niveau des personnages, j'aimerais bien savoir à quoi ressemble Oscar.



En tout cas avec ton niveau, tu vas bientôt pouvoir publier un livre lol.


Dernière phrase : Serais-je devin ?

Et ta réponse qui va avec :

Spoiler:
Ah, exact, je me
doutais que j'aurai la remarque. Je n'ai jamais aimé décrire les
personnages, j'aime bien qu'on s'en fasse une image d'après quelques
indices ainsi que leur personnalité. on n'est pas tous obligés de voir
la même personne. Si tu veux un Oscar blond, tu as le droit à un oscar
blond
Mais la description se fera petit à petit. Assez lentement pour tout te
dire, le seul indice qu'on a pour le moment c'est son âge (et encore,
c'est vague).
Contente que ça te plaise en tout cas. Moi aussi ça me plait donc je vais continuer
Je sais pas si ça atteindra la longueur d'un roman, mais pour le moment
j'me lance dans un projet plus gros que ce que j'avais pu faire avant.

Commentaire après la sortie du chapitre Black Cat.

5 décembre 2010 :

Spoiler:
Un p'tit commentaire l'histoire que tu sache qu'on te lis

J'ai tout relut d'une traite du coup j'ai bien compris (enfin je crois x))

Je vais pas m'attarder sur les chapitres un et deux que j'avais déjà lus.

En ce qui concerne le chapitre trois, la description est très bien
faite, on se croirait dans le bar (même si j'irais jamais dans les bar
où les boissons sont à quinze dollars xD). C'est, si on peu dire, un
chapitre de transition donc peu d'action et aussi peu de choses à dire.

Ensuite donc apprend l'existence de Jack Black, qui à priori à l'air
d'un "méchant" et comme par hasard on le rencontre le chapitre d'après,
donc d'un côté c'est rapide mais de l'autre côté je m'attendais pas à le
voir la gueule démontée lol donc l'effet de surprise est réussit.

Le sang à la fin, c'est pas le sang de Jack mais à qui est ce ? En tout cas le mystère reste entier.

Hop, suivant du 8 janvier 2011 :
Spoiler:

Je
comprend pas trop l'histoire des filles de Black, ces filles qui sont
des travelos qui sont des mecs donc. Il dirait 'mes filles' car elles
étaient sous ses ordres ?

Ensuite le meurtres d'une vraie fille. Ce qui fait tomber à l'eau
l'histoire des meurtres de transsexuels. Résultats, je sais plus à quel
sein me vouer x)

Il va falloir un prochain chapitre très éclairant, ça serait bien xD

Ta réponse suivit de la mienne :

Spoiler:
Oui, et on suppose
aussi que Black est homosexuel et qu'il a laissé parlé ses désirs au
détriment de son business. Je dis ça, mais chacun l'interprète comme il
le veut. Je n'impose rien dans mes textes

Le prochain chapitre est en cours d'écriture, mais je suis un peu en
manque de temps en ce moment. Je pense l'avoir terminé avant le week end
prochain.

Spoiler:
L'idée
que Black prenne du plaisir avec "ses filles" m'a traversé l'esprit,
mais tellement vite que j'ai pas capter qu'il pourrait être homo.

Du coup, on comprend mieux pourquoi il est si remué par leurs décès.


Tout ce que j'ai pu dire est là (hors éventuels messages sur facebook ou blog je n'sais plus.)

Tu te doute que je reposterais un commentaire sur tout l'ensemble, car se contenter de ce qui a déjà été dit c'est moyen Razz

Je ferais une relecture intégrale comme ça je ferais un commentaire un peu plus construit !

_________________
avatar
Dydy
RUM - Modérateur des Finances
RUM - Modérateur des Finances

Messages : 489
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 25
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] Cut-it

Message par Dydy le Lun 23 Avr - 16:36

J'ai finis ma lecture qui s'est déroulée en deux fois cinq chapitres (Oui pas trop d'un coup pour ma petite caboche.)

Juste avant quelques fautes d'orthographe (Qui sont surement corrigées à l'heure actuelle.) ou de syntaxe que je n'ai pas comprise.

Chapitre II :

"Le docteur le retira brusquement, son regarde scrutant le corps de haut en bas."

Regard ne prend pas de e.


Chapitre IV :

"Le Docteur repris ses esprits."

Il reprit.


« Inspecteure… »

ça je ne comprend pas, je dis toujours inspectrice, j'ai été voir sur internet, apparemment (par abus de langage ?) on autorise la féminisation avec un e de certains mots.
Comme c'est reprit bon nombre de fois, j'en déduis que c'est voulu, mais ça m'a troublé au début.

Pour la suite des chapitres j'étais trop absorbé par le récit pour voir des fautes, et oui quand c'est inédit on s'en fou on veut juste du croustillant.


Pour le récit en lui même, le langage est à la fois familier et à la fois soutenu. Je peux te dire que j'ai ouvert beaucoup de fois le dictionnaire. C'est pas pour me déplaire au contraire.

Si tu veux "franciser" ton titre, pense aussi aux noms des chapitres (Je pense au Ripper).

Sinon pour parler du plus intéressant, le récit.
Je vais tâcher de faire bref pour pas partir dans des spéculations qui me passent par la tête. Le spoil c'est mal Razz.

Une des chose que j'ai le plus aimé c'est l'entretient du mystère et les caractères des personnages.

Van Cliff qui parait si dur et si renfermé casse un peu son cocon (Quel terme bien choisit n'est ce pas ?) au fur et a mesure tout en gardant ses distances avec "le monde" c'est très original.

Eevy, la femme parfaite qui parle toujours pour dire quelque chose de pertinent, autoritaire et sûre d'elle, elle impose le respect. J'aime dans les derniers chapitres le contact qui est établit entre elle et Oscar, on en sait si peu et pourtant elle est attachante.

Clyde, la tête à claque type, tellement que c'est le genre de gens qu'on veut aveuglément voir coupable, justement c'est peut-être trompeur dans notre propre jugement.

Tous ça pour dire que chaque personnage à ses propres caractéristique et j'aime la diversité des genres.

L’environnement à l'air très pesant, odeur infecte, ville de débauche et dégradée. Personne n'aurait envie de s'y aventurer. La description des lieux renforce le côté malsain des trafics qui s'y passent dans l'ombre, - notamment les prostitués - ça donne un côté effrayant à toutes sortes de ruelles mal éclairées qu'il pourrait y avoir dans la ville.

Pour ma part, j'ai été plongé dans le récit et vivait les évènements en même temps que le héros comme s'y je voyais la scène.

Au niveau des transitions que tu ne juge pas parfaites, je les aiment bien, même si parfois on aimerais savoir plus de détails sur ce qui se passe entre les scènes c'est ton choix et comme tu t'y es tenue tout au long du texte ça passe bien. Le choix de laisser libre court à l'imagination n'est pas un mauvais choix finalement.

La référence à Jack l'éventreur (Que je connaissais de nom seulement, décidément tu m'instruis). J'aime comment tu fais le lien entre la vie réelle et la fiction, le nom Mary est surement une autre référence à l'une des victime.

Aussi, je ne lis jamais (ou presque de fictions, la preuve) sur internet, alors soit je me dis que je suis un gros fainéant, soit je me dis que je suis difficile et que ton style d'écriture est tellement bon que j'ai pas pu me retenir. Je préfère me dire que tu écris bien.

Pour le titre du livre, je ne pense pas avoir la meilleure imagination dans ton entourage pour ça, c'est sûr que traduire cut-it c'est moins bien qu'en anglais. Je peux toujours donner des choses du genre "Dust Town, une ville dépravée" ou "Crimes dans l'ombre" ou encore "L'odeur de la mort". J'ai pas un don fou pour attirer les lecteurs.

C'est plutôt une éloge du récit que j'ai fait, je pense tous ce que j'ai dis. Mais évidemment la fin de mon jugement se fera qu'après avoir vu la cohérence de la fin de l'histoire.

Allez je vais me taire car j'ai promis de faire court et parce que j'ai fais un effort insurmontable de ne pas spéculer sur la suite des événements et de faire un commentaire qui ne dévoile rien. (Trop fort hein !)

_________________
avatar
Dydy
RUM - Modérateur des Finances
RUM - Modérateur des Finances

Messages : 489
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 25
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] Cut-it

Message par Sido le Lun 23 Avr - 16:48

Merci Dydy Very Happy

Alors oui, cette histoire d'inspecteure. C'est un choix. Comme j'ai usé d'autres néologismes dans mon récit j'en ai profité d'autant que ça renforce l’ambiguïté au début sur l'identité de Black Cat, quand on découvre que c'est une femme ça change tout (un peu de sexy dans ce monde pourri, bon Dieu).

Après je vais garder les anglicismes des chapitres parce que ça se passe quand même aux USA, c'est juste le titre que je veux changer parce que j'ai besoin d'une accroche en français, c'est quand même une langue infiniment plus classe que l'anglais.

Je vais poster la suite sous peu. En fait, comme j'écris à la main et que je retape sur le PC ça me prend du temps parce que j'ai toujours la flemme Very Happy

_________________


avatar
Sido
Souveraine

Messages : 385
Date d'inscription : 23/11/2011
Localisation : Le Blasterstein

http://octopusvulgaris.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] Cut-it

Message par Dydy le Lun 23 Avr - 17:45

Ah mais c'est cool, je croyais que tu gardais l'exclu de toute la fin à la sortie du bouquin.

_________________
avatar
Dydy
RUM - Modérateur des Finances
RUM - Modérateur des Finances

Messages : 489
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 25
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] Cut-it

Message par Sido le Lun 23 Avr - 21:23

J'ai dit "la suite", pas "la fin" Very Happy

_________________


avatar
Sido
Souveraine

Messages : 385
Date d'inscription : 23/11/2011
Localisation : Le Blasterstein

http://octopusvulgaris.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] Cut-it

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum